Les alliances locales, un engagement direct

En SOCAMAINE, 591 producteurs locaux partenaires.

alliances locales

Des partenariats de proximité : Les Alliances Locales se nouent avec des producteurs dont l’exploitation ou le site de production sont situés dans un rayon de 100 kms environ autour des magasins.

Des histoires de femmes et d’hommes :
Fruits de passions communes, souvent reconduites avec fierté et tradition de générations en générations, les Alliances Locales sont portées par des couples de producteurs et de propriétaires de magasins qui construisent ensemble l’histoire et l’avenir de leurs Alliances.

La défense des terroirs :
Les Alliances Locales permettent de rendre accessibles des produits du terroir élaborés selon un savoir-faire traditionnel et dans le respect de leur saisonnalité.

Une consommation vertueuse : Les Alliances Locales proposent des produits à la fois frais, traçables, avec un impact environnemental lié au transport très limité, tout en soutenant l’agriculture et l’artisanat locaux.

En savoir plus sur les Alliances Locales
Les Alliances Locales

Au-delà des Alliances locales magasins, le Partenariat régional

+ de 170 fournisseurs régionaux, 90 millions d’achat annuel.

Ce sont les 2 principaux indicateurs qui représentent la densité  du partenariat commercial qui existe  entre SOCAMAINE et ses fournisseurs d’agroalimentaire implantés sur les 9 départements de son territoire.

De la TPE au groupe international, SOCAMAINE entretient avec la plupart des liens de fidélité depuis des décennies.

Empreinte socio-économique de SOCAMAINE

L’activité de SOCAMAINE en 2017 a permis de soutenir 11 797 emplois indirects dans la chaîne de fournisseurs française. Voici la répartition de ses emplois au sein des principaux secteurs fournisseurs.

20%

Agriculture, pêche

19%

Industries agro-alimentaires

13%

Commerce, Négoce

11%

Transport, Logistique

6%

Services supports aux entreprises

Emplois totaux soutenus dans les départements « locaux »

Socamaine est un acteur solidaire de l'économie locale

– elle lutte contre le gaspillage alimentaire : dons à la banque alimentaire, travail sur la casse, optimisation des commandes…

– elle développe son ancrage local et mise sur les jeunes : visite de la centrale, formation d’apprentis…

elle achète responsable : contrôle des pratiques de pêche, arrêt de la commercialisation des espèces menacées, information des consommateurs…

elle achète local : fournisseurs régionaux, partenariats « Alliances Locales »…